livre, roman, lecture

Qaanaaq – Mo Malø

Maison d’édition : La Martinière

Date de parution : 31/05/2018

Prix chez l’éditeur : 20.90 €

Nombre de pages : 496

Nombre de tomes : 1

 

 

Résumé

 

Adopté à l’âge de trois ans, Qaanaaq Adriensen n’a jamais remis les pieds sur sa terre natale, le Groenland. C’est à contrecœur que ce redoutable enquêteur de Copenhague accepte d’aller aider la police locale, démunie devant ce qui s’annonce comme la plus grande affaire criminelle du pays : quatre ouvriers de plateformes pétrolières ont été retrouvés, le corps déchiqueté. Les blessures semblent caractéristiques d’une attaque d’ours polaire. Mais depuis quand les ours crochètent-ils les portes ?

Flanqué de l’inspecteur inuit Apputiku – grand sourire édenté et chemise ouverte par tous les temps –, Qaanaaq va mener l’enquête au pays des chamanes, des chasseurs de phoques et du froid assassin. Et peut-être remonter ainsi jusqu’au secret de ses origines.

 

Mon avis

 

Quelle belle découverte ! Achat non commandité et une envie de le découvrir, exacerbée par une magnifique couverture… Et oui, cela m’arrive de plier devant l’aspect esthétique d’un livre. Un thriller qui se passe au Groenland et que j’ai lu sous la canicule de l’été, c’est très vivifiant, un vrai coup de fraîcheur !

Avec ce roman policier, que je soupçonne être un premier opus d’une longue série (du moins, je l’espère), nous partons à la découverte de cette étendue glacée, emmitouflés dans nos bottes en peau de phoque, pour rencontrer le capitaine Qaanaaq, flic de la Crim’ de Copenhague. Muté dans ce désert gelé pour avoir foiré une enquête, il se retrouvera à devoir rechercher un éventuel ours tueur dans la capitale de Nuuk. Accompagné d’Inuits fans de football, de chasseurs de phoques et dirigé par une cheffe de police aussi désagréable que blonde, notre héros devra résoudre ces meurtres sanglants sans se perdre dans les superstitions et croyances de ce pays, les conflits politiques et financiers attisés par le profit pétrolier.

Un roman qui débute cependant avec un petit problème de rythme dans les premiers chapitres, un départ un peu désordonné et hésitant mais qui va rapidement s’estomper au fur et à mesure de notre lecture, pour nous amener sur un rythme de croisière très rapide où tout va s’enchaîner avec brio. Un suspense haletant, un dépaysement total et des personnages intéressants nous feront traverser la banquise et ses secrets pour notre plus grand plaisir.

Un roman que je vous conseille chaudement (ou plutôt froidement, dans ce contexte…).

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.