Maison d’édition : Cherche Midi

Date de parution : 03/04/2014

Prix chez l’éditeur : 21 €

Nombre de pages : 365

Nombre de tomes : 1

 

Résumé

Que savez-vous vraiment de la personne qui partage votre vie ?

Harry est peintre. Il vit un bonheur parfait à Tanger avec sa femme Robin, architecte, jusqu’au jour où un drame vient briser leur existence : leur fils Dillon, trois ans, disparaît dans un tremblement de terre. Son corps ne sera jamais retrouvé. Après des mois de doute et de recherches infructueuses, le couple décide de quitter le Maroc et de revenir vivre en Irlande.

Cinq ans plus tard, Robin est de nouveau enceinte. Si Harry continue en secret à dessiner inlassablement des milliers de portraits de Dillon, essayant de s’imaginer comment son fils aurait vieilli, le couple semble néanmoins disposé à tirer un train sur le passé. Mais celui-ci resurgit avec fracas le jour où Harry croit apercevoir Dillon tenant la main d’une femme au beau milieu d’une manifestation. Dillon est-il bel et bien vivant ? Si oui, que s’est-il vraiment passé à Tanger ?

La façade du couple commence alors à se fissurer. Devant leurs secrets et mensonges, tout ce que l’un croit savoir de l’autre est bientôt remis en question. Les voix de Robin et de Harry alternent pour nous donner leurs versions des faits et les révélations se succèdent jusqu’à une vérité totalement inattendue.

 

 

Mon avis

Petite lecture sympathique qui aura donné un peu de suspens au cours de mes vacances… Ayant une petite tête bien imaginative, je me suis permise mille et une fins hypothètiques à ce roman. Et bien évidemment, aucune d’entre elles n’a été choisie par l’auteur !
Je me suis laissée entraîner entre le Maroc et l’Irlande, me laissant dérivée au fil de ma lecture, me laissant ballottée par la vie de ce couple brisé, ayant perdu un enfant.

L’histoire nous conte la vie d’un mari et de son épouse qui perdent leur unique enfant dans un tremblement de terre au Maroc. De retour en Irlande, la vie leur offre une nouvelle occasion d’oublier un peu ce terrible passé. Mais tout ne se passe pas comme prévu, Harry pense revoir son fils dans une manifestation…. Paranoïa ou fait réel ?

Prise au milieu de ce couple qui se déchire, entre trahison, mensonges et infidélité, je n’ai malheureusement pu m’attacher réellement à aucun des deux personnages, ce qui m’a un peu décue, je dois vous l’avouer… Peut être est-ce du aux chapitres qui alternent entre Harry et Robin, ou peut être le thème de l’infidelité qui me donne (la plupart du temps) envie de brûler vif ce genre de personnages….

Malgré une quatrième de couverture alléchante, j’ai trouvé le scénario un peu fade, et surtout très longs à certains moments… L’intrigue qui aurait dû nous tenir en haleine de A à Z, m’a laissé une impression légèrement soporifique. Par contre, ce livre montre très nettement la complexité de la communication dans un couple, les doutes, les impasses, les incompréhensions. J’ai donc bien aimé ce côté psychologique de la vie conjugale après un tel évènement.

Je ne vais donc pas spécialement recommander ce livre pour les lecteurs qui recherchent absolument un thriller qui leur fera faire une nuit blanche d’angoisse.

 

 Je remercie Babelio et Cherche Midi pour m’avoir permis de faire cette petite lecture pendant mes vacances.