livre, roman, lecture

Les jours, les mois, les années – Yan Lianke

Maison d’édition : Picquier poche

Date de parution : 19/02/2009

Prix chez l’éditeur : 13.20 €

Nombre de pages : 153

Nombre de tomes : 1

 

 

 

Résumé

 

Une terrible sécheresse contraint la population d’un petit village de montagne à fuir vers des contrées plus clémentes. Incapable de marcher des jours durant, un vieil homme demeure, en compagnie d’un chien aveugle, à veiller sur un unique pied de maïs. Dès lors, pour l’aïeul comme pour la bête, chaque jour vécu sera une victoire sur la mort. Ce livre est d’une force et d’une beauté à la mesure du paysage aride, de cette plaine couronnée de montagnes dénudées où flamboie un soleil omniprésent. Le roman de Yan Lianke est un hymne à la vie. La fragilité et la puissance de la vie, et la volonté obstinée de l’homme de la faire germer, de l’entretenir, d’en assurer la transmission. C’est un acte de foi, aux confins du conte et du chant, à la langue entêtante, comme jaillie de la nuit des temps ou des profondeurs les plus intimes de l’être. 

 

 

Mon avis

 

Un tout petit livre pour un très gros coup de coeur ! J’ai vraiment adoré cette lecture, j’ai totalement été absorbée par l’histoire de ce petit vieux, l’aïeul, qui se retrouve seul dans son village, au commencement d’une très grande sécheresse. Accompagné seulement d’un chien aveugle, et décidé à faire pousser l’unique rescapé de son champ de maïs,  l’aïeul nous fera vivre un moment inoubliable, entre solitude, espoir et désillusion. Dans cette plaine ravagée par la chaleur, on vivra avec ces deux protagonistes des moments très forts, douloureux, mais aussi (et surtout) très poétiques.

Un récit, semblable aux contes et légendes d’autrefois, où la littérature asiatique atteint souvent des sommets, où l’on erre aux confins de l’âme humaine, où de petits gestes anodins prennent tout leur sens. Le lecteur ne pourra s’empêcher d’encourager ce vieil homme, face aux évènements qui s’enchaînent, la faim, la soif et cette pousse de maïs qui met trop de temps à grandir.

Un très beau roman, qui, j’en suis certaine, émouvra nombre d’entre vous ! Une lecture que je vous conseille vivement, parce que… c’est BEAU !

 

 

 

No Comments

Leave a Comment