Maison d’édition : Milady

Date de parution : 21/03/2014

Prix chez l’éditeur : 7.90 €

Nombre de pages : 480

Nombre de tomes : en cours

Résumé

Rien ne pourrait être pire pour Tara Lincoln que de partager la vie du célèbre footballeur Mick Riley. Même si leur unique nuit d’amour lui a prouvé que ce sportif de haut niveau savait user de ces atouts sur tous les terrains, cette jeune mère célibataire a déjà perdu gros au jeu de l’amour et préfère éviter tout dérapage à l’avenir. Mais lorsque Will a décidé de gagner, rien ne l’arrête. Encore moins lorsque l’objet du défi présente des atouts aussi sexy.

 

Mon avis

Voilà, je viens de terminer le Tome 1, et, contre toute attente, il m’a bien plu. Bon j’avoue que dès le départ, un léger filet de bave est sorti de ma bouche en voyant la couverture…. (Oui, je suis toujours honnête et avouez que l’image est plutôt… tentante, non ?).
J’ai également voulu le lire car j’ai vu que le Tome 3 serait bientôt au rendez-vous… Mais surtout, parce qu’à la base j’adore toutes les histoires qui tournent autour du sport, notamment le Baseball (ça tombe bien, c’est le sujet du Tome 2 !).

C’est certain que ce premier Tome ne vous arrache pas de neurone à sa lecture, mais j’ai trouvé cela plutôt « apaisant ». Je me suis juste laissé aller sur cette histoire d’amour. Il y a certes, des clichés, mais cela n’a pas entravé ma lecture. Le petit bémol serait plutôt sur le trop grand nombre de passages liés au sexe (un peu crus), mais bon, comme on dit, à mon âge, on peut tout lire !

Mon chouchou de l’histoire ? Nathan, le fils de l’héroïne, l’adolescent qui change d’humeur toutes les secondes. Par contre, j’ai beaucoup moins aimé Elizabeth, normal me direz-vous, étant donné qu’elle a le rôle de la garce qui arrive toujours au mauvais moment et dont les actions sont bien loin de ce que j’appellerai de la bienveillance. J’angoisse un peu étant donné que le Tome 2 lui est dédié… On verra bien !

Ma chronique ne sera pas bien longue car il n’y a pas vraiment de suspens. Juste une belle histoire qui peut nous faire rêver.

En tout cas, ce n’est pas un coup de coeur, mais pas une déception non plus. « Je me la suis coulée douce avec cette lecture »…. Ça fait du bien de temps en temps !