Maison d’édition : J’ai Lu pour elle

Date de parution : 03/10/2012

Prix chez l’éditeur : 7.40 €

Nombre de pages : 416

Nombre de tomes :   7 (histoires indépendantes les unes des autres)

 

Résumé 

Une récente blessure oblige le riche et célèbre Dean Robillard à mettre sa carrière de quarterback entre parenthèses. Alors qu’il se rend dans sa propriété du Tennessee au volant de son Aston Martin, déboule dans sa vie une drôle de fille déguisée en castor. Blue a dix-huit dollars en poche, aucune perspective d’avenir et un passé plus que chaotique. Ils n’ont rien en commun à part une enfance douloureuse. Ils se battent comme chien et chat à la moindre occasion. Et surtout, ils n’auront que l’autre à qui se raccrocher quand les embrouilles commenceront…

Mon avis

 Snif Snif …. Vous savez sûrement quel effet cela fait de terminer une série qui vous a charmée de A à Z…. Et bien je viens de terminer, avec un soupçon de morosité, le dernier Tome de la saga des Chicago Stars. Je ressors de cette série la tête haute malgré tout, j’ai aimé chaque Tome et chaque duo de personnages, même si mon plus gros coup de cœur reste indétrônable : le Tome 1 « Nulle autre que toi ».

Ce dernier opus nous raconte la rencontre assez extraordinaire entre Blue, une jeune femme totalement normale (adieu l’image de l’héroïne aux longues jambes et à la poitrine extra-méga gigantesque !) et le beau Quaterback des Chicago Stars, Dean. Alors voilà une héroïne qui vous donnera des fous rires rien qu’en ouvrant la bouche ! Les échanges verbaux entre ces deux-là sont juste… GRANDIOSES ! J’ai adoré, on se croirait au milieu d’une partie de ping-pong (avec décapitation nette et brutale pour le perdant, une pure merveille à lire !). Blue est mon énorme coup de coeur à elle toute seule. Je l’adore, je l’adore, JE L’ADORE ! Vous devriez lire ce roman uniquement pour faire connaissance avec elle, vous serez également sous le charme, je vous le garantis !

La trame de l’histoire est sympathique, même si le thème du football est passé tellement loin en dernier plan, que je me suis demandée si c’était bien la suite de ma saga adorée. D’ailleurs c’est le seul petit bémol que j’ai à dire sur ce roman. Chaque personnage secondaire est attachant et j’ai un mini coup de coeur pour Nita Garrison, la septuagénaire de l’histoire, qui nous en fait voir de toutes les couleurs dans cette histoire.

Si vous n’avez pas commencé cette série, je vous la conseille vivement. Une pépite en sept volumes qui devrait obligatoirement être dans votre bibliothèque ! Je vous souhaite à tous une bonne lecture.