Maison d’édition : J’ai Lu (Pour Elle)

Date de parution : 02/05/2010

Prix chez l’éditeur : 7.40 €

Nombre de pages : 505

Nombre de tomes : 7 (avec histoires disctinctes)

 

Résumé

« Vous n’aimez pas le football, mademoiselle Somerville ? C’est bien dommage, car votre père vous a légué son équipe ». Phoebe n’en revient pas. Elle, patronne des Chicago Stars ! Avec pour mission de gagner le prochain championnat, si elle veut toucher sa part d’héritage ! Ultime pied-de-nez de son père qui l’a toujours méprisée. Ce défi, Phoebe entend bien le relever, même si elle doit s’imposer à ces gaillards machos, à commencer par leur entraîneur, Dan Calebow. Le plus teigneux de tous.

 

Mon avis

« Tu aimes les romances ? Tu aimes le sport ? Alors lis la saga des « Chicago Stars » ! ». Tel fut le conseil que l’on m’a donné, et ma sentence est sans appel : Ce Tome 1 est génial ! En même temps, je n’ai pas pris beaucoup de risque en le lisant : une romance entourée de sport, le courant ne pouvait que passer entre le livre et moi.

Venons-en au fait. L’histoire se déroule à Chicago et nous conte la rencontre entre Phoebe Somerville, « Bimbo » blonde et plantureuse qui se voit attribuer les rênes de l’équipe de football américain de Chicago et Dan Calebow, coach de cette même équipe. Dan qui est plutôt du genre nerveux, agressif et macho, passe son temps à hurler sur tout ce qui bouge, notamment sur cette blonde délurée qui va devenir son patron et qui semble ne rien connaître au football, ce qui va le rendre complètement …. fou ! (Et je le comprends, car plusieurs fois, je me suis demandée comment l’héroïne n’avait pas fini en charpie au fond d’un coffre de voiture….)

Citation

 » – Je suis un homme de parole, et je promets de ne pas lui faire de mal.

Entrecroisant les doigts, il les fit craquer devant lui et ajouta :

– Si je dois la tuer, je m’arrangerai pour qu’elle ne sente rien. »

Cela m’a fait beaucoup rire, car tout comme Dan, Phoebe m’a plus qu’agacée au début de l’histoire. En lisant ces lignes je me suis dit à moi-même que cela promettait des scènes de grosses engueulades entre eux, tellement leurs conceptions du football sont éloignées l’une de l’autre. Et cela n’a pas manqué ! La plupart du temps, cela m’a fait sourire car tout être humain aurait perdu patience face à Phoebe et son côté « Pinup » qui ne collait pas vraiment avec son rôle de propriétaire d’une grosse équipe professionnelle de football américain.

Cependant, malgré ce « duo comique », l’auteure nous dévoilera également les côtés sombres de chacun, leurs passés sordides et comment ils en sont arrivés à ce qu’ils sont devenus aujourd’hui. À cela va s’ajouter quelques scènes « hot », des amis, beaucoup d’ennemis, des matchs à couper le souffle….

Côté sport, c’était parfait, même en ne sachant pas que le Football américain ne se joue pas avec un ballon rond, on arrive à gérer totalement la partie, à suivre correctement les matchs, les politiques de ces clubs, etc…. En bref, rien d’assommant du tout.

Mon petit bémol habituel ? ….. Et bien… Je ne l’ai pas trouvé… J’ai été enchantée par ce Tome. Let’s go pour le Tome 2 !