livre, roman, lecture

Désolée, je suis attendue – Agnès Martin-Lugand

Maison d’édition : Michel Lafon

Date de parution : 14/04/2016

Prix chez l’éditeur : 18.95 €

Nombre de pages : 378

Nombre de tomes : 1

 

 

 

Résumé

 

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues, et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu lui importe les reproches qu’on lui adresse, elle a simplement l’impression d’avoir fait un autre choix, animée d’une volonté farouche de réussir.

Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé. 

 

 

Mon avis

 

Je tiens à remercier les éditions Michel Lafon pour m’avoir permis de découvrir le dernier roman d’Agnès Martin-Lugand et je remercie l’auteure, pour m’avoir laissé une petite dédicace sur son livre, vraiment, je suis très touchée ! Une lecture que j’ai lue en une journée, un coup de coeur évident. Après quinze jours sans lecture, ce roman m’a fait un bien fou !

En pleine période de rush au boulot, je lis un livre où l’héroïne ne pense qu’au travail… Cela m’a fait sourire et donc, la semaine prochaine, je n’en glanderai pas une ! Cependant, attention, Yaël est une grande psychopathe du travail, elle ne pense qu’à ça, tout le temps et partout. Elle arrive même à nous faire ressentir son stress et la tension de son job, tout au long de notre lecture (nous, qui sommes en week-end !!). Un excellent roman qui nous ouvre de nombreuses portes : la vie professionnelle, les amis, la famille et l’amour. Comment tout concilier sans laisser sur le carreau le reste ? Yaël est plutôt « mal barrée », car elle a tout misé sur son job. Soit dit en passant, j’aurais été dépressive si je l’avais eu comme chef ! Pourtant, on ne la déteste pas, loin de là. Elle est touchante malgré sa psychose « jamais-sans-mon-iphone » et le lecteur la verra évoluer, douter, foncer et également se « rétamer », sous le regard inquiet de sa bande d’amis. Au milieu de cela, une histoire d’amour absolument adorable !

Bon, je le savais déjà, mais je le répète, j’adore cette auteure. Elle nous envoie dans son monde dès la première page et a cette petite touche pernicieuse qui fait qu’on ne peut pas décrocher de notre lecture… Sa plume est toujours aussi délicate et j’ai également pris grand plaisir à retrouver Iris et Gabriel, nos héros de « entre mes mains le bonheur se faufile » !  Une lecture à la hauteur de ses autres romans, que je vous conseille fortement de découvrir !

Bonne lecture à tous !

 

 

**********

2 Comments

  • Cécile 27 avril 2016 at 9 h 59 min

    J’avais déjà envie de le lire, mais là, c’est sûr, je fonce! J’ai beaucoup aimé son premier roman, pas encore lu le deuxième…

    Reply
  • A_vos_livres 27 avril 2016 at 9 h 59 min

    Ses 4 romans sont vraiment vraiment très bien ^^ Je te les conseille tous ! (et désolée pour ma longue détente à te répondre ^^)

    Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.