livre, roman, lecture

Cauchemar – Paul Cleave

Chronique

Titre : Cauchemar

Auteur : Paul Cleave

Maison d’édition : Sonatine

Date de parution : 07/11/2019

Prix chez l’éditeur : 22.00 €

Nombre de pages : 448

Nombre de tomes : 1

 

Résumé

Acacia Pines, États-Unis. Une petite fille, Alyssa Stone a mystérieusement disparu. Noah, un des flics du village fait irruption chez le principal suspect. Envahi par la colère, il le séquestre et le torture jusqu’à ce que l’homme lui révèle le lieu où Alyssa est captive. Noah file alors vers une vieille maison abandonnée, la ferme des Kelly, où il la retrouve enchaînée dans la cave, encore en vie.
Fin de l’histoire ? Non, début de l’histoire. Dévoiler davantage la suite des événements serait criminel. Sachez seulement que ceux-ci se passent douze ans plus tard. Le jour où Alyssa est à nouveau portée disparue. Et que le cauchemar recommence.

Mon avis

Pour une première rencontre avec Paul Cleave, je suis ravie d’avoir débuté avec « Cauchemar ». Ce thriller psychologique nous mène en bateau de bout en bout. L’entame est très rythmée, comme un dernier chapitre de polar…. Cependant, il s’agit bien d’un préambule… Nous faisons donc connaissance avec Noah Harper, flic d’Acacia Pines, au cœur d’un déchaînement de violence. En effet, notre héros un peu fou essaye par tous les moyens de retrouver Alyssa Stone, cette fillette qui a mystérieusement disparu. Après ce premier acte sanglant, la jeune fille est sauve, et le lecteur se voit projeté douze ans plus tard. Alyssa est une fois de plus introuvable. Nous voilà donc parvenus au vrai point de départ du récit. Une introduction aux allures de coup de maître, car Paul Cleave nous oriente où il le désire et cache, par ce stratagème, son vrai dessein. Ainsi, doté d’œillères, le lecteur va jouer à cache-cache entre réalité et mensonges dès lors que Noah remet les pieds dans sa ville natale. Ville où certaines personnes ne semblent pas ravies de le revoir.

Un thriller qui m’a beaucoup plu, porté par ce héros empli de doutes et d’amertume, prêt à ignorer les avertissements et les dangers innombrables pour tenter de sauver Alyssa.

Evidemment, le livre refermé, je tire mon chapeau à l’auteur pour ses dernières lignes qui m’ont fait bondir d’effroi !

Je vous souhaite une très belle lecture !

 

Retrouvez tous les avis des lecteurs de Babelio :

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.