lecture, roman

Abigaël – Magda Szabo

Maison d’édition : Viviane Hamy

Date de parution : 21/09/2017

Prix chez l’éditeur : 22.00 €

Nombre de pages : 417

Nombre de tomes : 1

 

 

Résumé

 

Gina ira en pension. Son père adoré l’a décrété sans donner la moindre explication :  » Ne dis au revoir à personne, amie ou connaissance. Tu ne dois pas dire que tu quittes Budapest. Promets-le-moi !  » Elle doit oublier son ancienne vie et rejoindre, dans la lointaine province, Matula, une institution calviniste très stricte, reconnue pour la qualité de son enseignement.

Enfant gâtée, rétive aux règles, elle est vite mise en quarantaine. Seule solution pour survivre, l’évasion… qui se solde par un échec piteux. Désespérée, l’adolescente finit par confier ses malheurs à Abigaël, la statue qui se dresse au fond du jardin. Car selon l’antique tradition matulienne, Abigaël aiderait tous ceux qui le souhaitent. Et, miracle, l’ange gardien se manifeste ! Une série d’aventures rocambolesques sortent Gina du purgatoire et lui font comprendre la douloureuse décision de son père en même temps que le sens des mots honneur, solidarité et amitié.

 

 

Mon avis

 

J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture et je suis ravie d’avoir découvert un classique hongrois. Ce roman est un condensé de tout ce que je peux aimer dans un livre : un contexte historique qui m’a toujours beaucoup plu, des personnages très touchants et réalistes à la texture parfois douce, parfois revêche, et surtout, un soupçon de mystère !

L’histoire de Gina est très atypique. Une jeune budapestoise en vogue dans les soirées du grand monde se voit contrainte de changer totalement de vie, sur décision de son père. Ce dernier l’envoie, sans raison apparente bien loin de la capitale, dans l’institution Matula, dont la rigueur et la rigidité de l’enseignement ont forgé l’image. Le lecteur s’imagine très facilement que cela va être un enfer pour notre héroïne au caractère bien trempé, autant au niveau du quotidien que du relationnel avec ses camarades de classe. A cela s’ajoute l’incompréhension face au choix de son père, quelle peut être la raison de ce changement brutal d’environnement ?

Seule et incomprise, Gina va devoir surmonter de nombreuses difficultés, réparer ses erreurs et ses méfaits tout en acceptant ce nouveau mode de vie en tant que Matulienne et surtout… Eviter de mettre en péril la vie des personnes qui sont en train de sauver la sienne, face à la guerre qui semble inévitable. Abigaël pourra-t-elle la protéger ?

Un roman passionnant où s’entremêlent l’innocence de l’adolescence et les conséquences d’une guerre qui viendra noircir le cours de l’histoire. Une plume en parfaite adéquation avec son contenu et qui colore des personnages tout de noir vêtus.

Un roman que je vous conseille très fortement !

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.